SENS-401

Introduction

Qu’est-ce que SENS – 401 ?

SENS-401 est un candidat médicament first-in-class pour le traitement de la perte auditive. Il permet de traiter ou de prévenir les lésions de l’oreille interne qui conduisent à une dégénérescence nerveuse et une perte de cellules ciliées sensorielles. Il bénéficie d’une propriété intellectuelle solide avec deux familles de brevets.

Structure

Composition

  • R-azasetron besylate (un énantiomère de Serotone® commercialisé pour la nausée et les vomissements induits par la chimiothérapie).
  • Un antagoniste des récepteurs 5-HT3 (famille des sétrons) et inhibiteur de la calcineurine. Petite molécule administrée par voie orale ou par injection.

schéma

Mécanisme d’action

des essais prometteurs

Une bonne tolérance de SENS-401 démontrée en phase 1

  • Essai sur 36 volontaires sains
  • Etude en double aveugle, randomisée, avec une étude à doses multiples croissantes
  • Aucun effet indésirable significatif constaté, un profil de sécurité comparable au placebo
  • Des propriétés pharmacocinétiques qui rejoignent l’exposition systémique effective obtenue dans le modèle pré-clinique

Introduction

Qu’est-ce que SENS – 401 SSHNL ?

Nous développons SENS-401 dans le traitement de la perte auditive neurosensorielle soudaine.

Résultats pré-cliniques

Une administration orale quotidienne de SENS-401 (13.2 mg/kg bid)
réduit le déficit auditif et améliore le rétablissement

Présentation de l’étude

Le consortium PATRIOT

Le consortium PATRIOT regroupe Sensorion, l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées (IRBA), l’Institut Pasteur et l’entreprise française Électronique du Mazet (Echodia), une entreprise de MedTech qui travaille entre autres sur le développement de solutions de diagnostic et d’évaluation dans le domaine de l’audition. Ce projet structure les travaux collaboratifs de R&D visant à répondre à un important besoin médical non satisfait et à contribuer au développement de SENS-401 en tant qu’option thérapeutique jusqu’au stade de l’approbation réglementaire. Le gouvernement français a octroyé au consortium PATRIOT un financement non-dilutif pour un « Projet de Recherche et Développement Structurant pour la Compétitivité » (PSPC) d’un montant de 10,8 M€ étalés sur la durée du projet. Sensorion pourra recevoir jusqu’à 5,6 M€. Ce financement sera utilisé pour le développement de SENS-401 dans la perte auditive neurosensorielle soudaine (SSNHL) et pour l’identification de biomarqueurs de réponse au traitement par l’Institut Pasteur. La mobilisation et la participation active du Ministère des Armées sur ce projet témoignent d’un besoin de santé non satisfait et de la nécessité de disposer de solutions diagnostiques et thérapeutiques efficaces car le déficit auditif constitue une blessure invisible à l’origine de handicap et de désocialisation.

Les approbations réglementaires

  • Statut de médicament orphelin accordé par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA)
  • Plan d’investigation pédiatrique approuvé par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA)

Introduction

Qu’est-ce que SENS – 401 CIO ?

Nous développons SENS-401 dans la prévention des pertes auditives liées à l’ototoxicité du cisplatine

Les résultats pré-cliniques

 

Les approbations réglementaires

  • Statut de médicament orphelin accordé par l’Agence Américaine des Produits Alimentaires et Médicamenteux (FDA)
  • Plan d’investigation pédiatrique approuvé par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA)

Introduction

Qu’est ce que SENS-401 Cochlear ?

Nous étudions le potentiel otoprotecteur de SENS-401 chez les patients équipés d’implants cochléaires en collaboration avec Cochlear, le leader mondial sur le marché des solutions auditives implantables.

Résultats

Nous avons annoncé des données précliniques qui démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire. Nous évaluons les prochaines étapes avec notre partenaire Cochlear.